keyboard_arrow_right
Changé

La grossesse chez les femmes de 35 à 40 ans

la grossesse chez les femmes de 35 à 40 ans

maximale. Pour beaucoup de couples, ces grossesses tardives arrivent comme un miracle et sont donc fortement appréciées. Et comment ne pas parler du risque de trisomie 21? Le plus grand danger de tenter une grossesse tardive est donc de ne pas réussir à concevoir! Lamniocentèse nest pas systématique en cas de grossesse tardive. Cette réalité amène donc son lot de tests de dépistages et de décisions, parfois déchirantes. À cela, il faut ajouter que la fertilité diminue avec lâge. En effet, les risques de complications de tous genres aussi augmentent : césariennes, présentation du bébé en siège, hémorragies postpartum, utilisation de syntocinon (ocytocine etc.

La grossesse chez les femmes de 35 à 40 ans - Enceinte à

En premier lieu, il est important de faire attention à son hygiène de vie. Lune des raisons est le vieillissement ovarien en qualité (ovocytes de moins bonne qualité) et en quantité (diminution du nombre dovocytes). Ainsi, si au bout de trois (3) mois dessais vous nêtes toujours pas enceinte, vos graphiques seront dune aide inestimable pour votre médecin et accéléreront le processus de prise en charge si nécessaire. Mais ceci est aussi vrai pour dautres anomalies congénitales et malformations ftales. Ceci sexplique en partie par le fait que les femmes ont davantage recours à la stimulation ovarienne ou la fécondation in vitro. Ainsi, à chaque cycle, si une femme de 25 ans a 1 chance sur 4 de concevoir un enfant, les probabilités chutent à 1 sur 8 à 35 ans et seulement 1 sur 12 après 40 ans. Lalimentation, lexercice physique, lexposition à la pollution, la fatigue, le tabagisme, la consommation dalcool et autres sont des facteurs influençant notablement la fertilité ainsi que la santé du ftus. Il y a donc moins de stress associé à lachat dune première maison ou à la précarité dun emploi par exemple. Cette augmentation du nombre de fausse-couche avec l'âge sexplique en partie par le vieillissement des ovocytes, dont la qualité saltère au fil des années. Les multiples complications demeurent rares et un bon suivi de grossesse et surtout une bonne hygiène de vie avant la conception et pendant la grossesse contribuent à diminuer ces risques. Bien que tout ceci soit relatif, les couples sont généralement plus stables vers cet âge, en plus de jouir dun statut socio-économique plus élevé. Une hypertension pré-existante, le tabagisme, le surpoids viennent augmenter ces risques. Le nombre de consultations prénatales est le même que pour toutes les futures mamans, avec une visite mensuelle à compter du 3ème mois, mais le gynécologue sera particulièrement attentif à certains points : la tension, la prise de poids, etc. De plus, autre fait important, le risque de fausse couche augmente avec lâge. Par ailleurs avec lâge, certaines pathologies utérines sont plus fréquentes : fibrome, adénomyose, troubles de la vascularisation. Donc, le bébé arrive souvent dans un contexte où les parents sont on ne peut plus prêts à laccueillir. Comme tout le monde sait, le risque que le bébé soit atteint de cette forme de trisomie augmente avec lâge, étant de issances à 25 ans, de 1 pour 110 à 40 ans et de 1 pour 30 à 45 ans. Le taux danomalie chromosomique est multiplié par 10 après 39 ans (6) malformations congénitales : de 3,5 à 25 ans, la prévalence passe à 5 à 40 ans ; retard cougar a moi cherche plant cul de croissance in utero (rciu) ; macrosome (bébé de plus de 4 kg) ; prématurité. Si toutefois vous tentez de concevoir à cet âge, il est important de mettre toutes les chances de votre côté pour concevoir le plus rapidement possible. La future maman bénéficiera de 3 échographies comme dans le suivi classique, mais lors de la première et la seconde échographie, le praticien sera particulièrement attentif afin de dépister une éventuelle malformation congénitale ou une anomalie de caryotype. Mais durant cette fenêtre, la qualité de la fertilité varie : elle est maximale jusquà 35 ans, puis elle décroit peu à peu pour chuter rapidement passé la quarantaine. Avec le recul de lâge de la maternité, les grossesses tardives sont de plus en plus fréquentes et il n'est pas rare aujourd'hui d'avoir un enfant à 40 ans. L'accouchement est-il plus difficile à 40 ans? Entre 35 et 39 ans, ce risque est de 18, contre 34 à 40 ans, et 53 à 45 ans! Toutefois, les différences les plus marquées apparaissent au moment de laccouchement.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *